Stork recrute des coursiers à Paris. En savoir plus

Devenir coursier : Choisir de devenir coursier à vélo, en scooter ou en voiture

Publié le
Mis à jour le
5 min de lecture
0 commentaire

Vous êtes sur le point de devenir cour­sier et vous ne savez pas quoi choisir entre un vélo, un scooter ou une voiture ? Nous vous guidons dans votre choix et nous vous donnons les avan­tages et incon­vé­nients de chaque véhi­cule pour faire de la livraison.

Aire de stationnement pour vélos

Faire attention en choisissant sa plateforme de coursier

Avant tout, il est primordial de regarder les obligations des plateformes en ce qui concerne le véhicule de livraison que vous voulez choisir. En effet, toutes les plateformes acceptent des coursiers à vélo, mais ce n'est pas le cas pour les livreurs à scooter ou en voiture. Vous devez donc regarder attentivement notre tableau comparatif afin de voir avec qui vous pouvez travailler et faire de la livraison en scooter ou en voiture.

Obtenir la licence pour livrer en scooter ou en voiture

Pour pouvoir livrer en scooter ou en voiture, il est nécessaire d'être titulaire d'une licence de transport léger de marchandise. Même s'il est possible de voir beaucoup de coursiers indépendants livrer en scooter ou en voiture, cette licence n'est pas à la portée de tous. En effet, elle est payante et nécessite une formation d'une centaine d'heures, combinant examen théorique et pratique

Ainsi, dans la réalité, beaucoup de livreurs indépendants sont dans l'illégalité et ne possèdent pas cette licence.

Choisir en fonction du temps de travail

La manière la plus simple pour choisir si vous devez livrer en vélo, en scooter ou en voiture et en fonction du temps de travail que vous souhaitez dédier à l'activité de livraison.

Si vous êtes coursier occasionnel

Si vous comptez rouler uniquement le week-end ou quelques soirées par semaine, la question ne se pose même pas : préférez le vélo classique pour livrer. Il ne vous coûtera pas cher et sera simple à entretenir.

Pour une efficacité idéale, sans trop se fatiguer, nous vous conseillons les vélos à pignon fixe (fixie), les gravels ou les vélos de route. Le fixie est plus particulièrement adapté si votre ville n’est pas trop vallonnée et que les routes sont de bonne qualité. Ce vélo est très prisé des coursiers parce qu’il est à la fois léger et facile d’entretien.

Si vous êtes livreur entre 20 et 35 heures par semaine

À partir 20 heures par semaine, il est pertinent de se poser la question de passer au vélo électrique ou non. Même si le vélo classique reste supportable et efficace, le vélo électrique permet de s'économiser et de mieux encaisser les heures de livraisons.

Ainsi, en vous économisant, vous pourrez mieux enchaîner les livraisons et maximiser votre chiffre d'affaires. Il est donc nécessaire de se poser et de faire vos calculs pour savoir si c'est rentable ou non de passer à un vélo électrique.

Si vous êtes coursier plus de 35 heures par semaine

Si vous êtes un passionné(e) et que l’effort ne vous dérange pas, un pignon fixe ou un vélo de route fera très bien l’affaire. Mais, ne rechignez pas sur l’entretien du vélo. En effet, les heures de livraison mettront à mal les pièces sensibles de votre vélo tel que le dérailleur.

Si au contraire, vous n'aimez pas trop le sport, ce n'est qu'à partir des 35 heures par semaine que le scooter devient intéressant à utiliser. En effet, en faisant minimum 35 heures, vous pouvez rentabiliser les frais engendrés par l'utilisation du scooter (essence, assurance ...). En dessous des 35 heures, c'est quasi-impossible de rentrer dans ses frais.

De plus, même avec un volume horaire élevé, nous ne vous recommandons vraiment pas la voiture en tant que coursier indépendant, car il est quasiment impossible de rentabiliser les frais d'une voiture avec des courses à courtes distances.

Avantages et inconvénients de livrer à vélo

Livrer à vélo présente de très nombreux avantages et, comme dit au-dessus, c'est la solution à privilégier dans la plupart des cas. Voici donc quelques avantages du vélo :

  • En ville, le vélo permet de se déplacer plus rapidement qu'en scooter ou en voiture ;
  • Il n'y a pas d'essence ou d'assurance à payer ;
  • Les frais d'entretien sont beaucoup moins élevés ;
  • C'est l'unique moyen d'accéder aux hypers-centres-villes ;
  • Le vélo est un véhicule écologique.

Néanmoins, le vélo possèdes des inconvénients qui sont non-négligeables :

  • Le vélo vous rend plus vulnérable sur la route ;
  • Les conditions de travail sont liées à la météo ;
  • Quand on sort du centre des villes, les distances de livraisons peuvent rapidement augmenter et les routes sont plus dangereuses.

Avantages et inconvénients de livrer en scooter

Comme nous l'avons dit précédemment, livrer en scooter n'est pas la solution la plus rentable. Cependant, le scooter possèdent les avantages suivants :

  • Le scooter est moins fatiguant que le vélo ;
  • Les courses sont plus confortables ;
  • Vous vous déplacez plus rapidement dans les agglomérations.

Cependant, en dessous des 35 heures de livraisons par semaine, les inconvénients du scooter rendent son utilisation déconseillée :

  • Les frais sont élevés (assurance, essence ...) ;
  • La météo influe sur les conditions de travail ;
  • Nécessite une licence de transport léger de marchandise ;
  • C'est un véhicule polluant ;
  • Lent en centre-ville.

Avantages et inconvénients de livrer en voiture

À l'instar de ce que nous avons dit plus haut, nous vous déconseillons fortement de livrer en voiture malgré les avantages cités ci-dessous :

  • Les courses sont bien plus confortables ;
  • Peu importe la météo, vous serez toujours au sec ;
  • Le déplacement est plus rapide dans les agglomérations.

Malgré ces quelques avantages, la voiture a de trop nombreux inconvénients pour être rentable en tant que coursier indépendant :

  • Les frais sont trop élevés (assurance, essence, entretien ...) ;
  • Nécessite d'être titulaire d'une licence de transport léger de marchandise ;
  • C'est un véhicule polluant ;
  • Impossibilité de se rendre des les hyper-centres-villes ;
  • Très lent en centre-ville.

Conclusion

Finalement, dans la majorité des cas, nous vous recommandons d'effectuer vos livraisons en vélo. Vous serez alors le plus polyvalent possible et vous aurez accès au cœurs des villes. Ainsi, vous pourrez faire des livraisons ultra rapides et maximiser votre chiffre d'affaires tout en minimisant vos frais.