👀 Aides et conseils pendant le Covid-19 >>

Le kit parfait du coursier à vélo

Publié le
Mis à jour le
2 min de lecture
5 commentaires

Le kit parfait du coursier à vélo vous donnera la liste des équipements à avoir sur vous pour livrer en toute sécurité, rapidité et efficacité.

Kit du coursier à vélo

Pour un cour­sier à vélo, l’é­qui­pe­ment c’est pri­mor­dial et il faut le kit par­fait. Dans tous les cas, il vous faute un bon équi­pe­ment, que vous vou­liez tra­vailler pour Uber Eats, Stuart, Deli­ve­roo, Frich­ti ou You2You.

Que ce soit un anti­vol, un casque, l’é­clai­rage ou le sac, tout cour­sier se doit d’être équi­pé de la meilleure des façons afin de pou­voir être le plus effi­cace tout en res­tant en sécu­ri­té. La plu­part des entre­prises four­nissent du maté­riel de base. Au mini­mum, ils four­nissent un sac et dans cer­tains cas, une tenue à l’ef­fi­gie de la start-up.

Ce kit est le kit de sur­vie du cour­sier à vélo. Ain­si, il vous per­met­tra de vous adap­ter à toutes les situa­tions, de res­ter en sécu­ri­té et d’être efficace.

Le kit indispensable 

  1. Bien sûr, pour être en sécu­ri­té, il faut un bon casque avec, de pré­fé­rence, une visière pour pro­té­ger vos yeux du vent et des insectes.
  2. Un sac à dos pour mettre les com­mandes, des affaires de pluies, une ou deux chambres à air et quelques outils. Cepen­dant, pour une qua­li­té net­te­ment supé­rieure, il peut être rem­pla­cé par ce sac de 30 L.
  3. Un petit kit de répa­ra­tion pour votre vélo, à glis­ser dans votre sac. Il com­porte une mini pompe, de quoi répa­rer et chan­ger une chambre à air, ain­si qu’un outil 7 en 1 pour tout revis­ser et res­ser­rer. Si l’ou­til 7 en 1 ne suf­fit pas, vous pou­vez le rem­pla­cer par celui-ci qui fait 16 en 1.
  4. L’in­dis­pen­sable si vous vou­lez tra­vailler long­temps : une bat­te­rie por­table. Il y a les grosses bat­te­ries por­tables qui vous per­mettent de rechar­ger ton télé­phone 6 ou 7 fois. Puis, il y a les plus petites, qui peuvent rechar­ger un télé­phone com­plè­te­ment 3 ou 4 fois.
  5. Un porte-bagage fixe avant ou porte-bagage fixe arrière, c’est bien plus confor­table qu’un rack amo­vible. Il per­met de tout trans­por­ter et ça per­met d’a­voir le dos libre et donc de le soulager.
  6. Un sac iso­therme 30 L à atta­cher sur le rack fixe. Par­fait pour évi­ter à avoir un por­ter un sac cubique sur le dos et mettre les pizzas.
  7. Un sup­port de télé­phone à fixer sur le cadre. Cela existe aus­si en ver­sion étanche et c’est bien plus adap­té qu’un bras­sard pour pou­voir suivre son tra­jet sur le GPS.
  8. Une lumière avant et une lumière arrière pour être vu la nuit. En effet, que ce soit pour votre sécu­ri­té ou la sécu­ri­té des autres, c’est pri­mor­dial d’a­voir un bon kit d’éclairage.
  9. Un bon anti­vol en U. Noté 810 en sécu­ri­té, c’est une réfé­rence dans le domaine. Il est aus­si pos­sible de rajou­ter ce câble à faire pas­ser dans le U, pour atta­cher la roue avant du vélo, par exemple.

Le bonus

Pour rap­pel, si vous sou­hai­tez deve­nir cour­sier à vélo et que vous n’a­vez pas encore fait votre choix, nous avons éta­bli un tableau com­pa­ra­tif entre Uber Eats, Deli­ve­roo, Stuart, Frich­ti et You2You. Il vous per­met­tra d’y voir plus clair et de vous aider à choi­sir quelle entre­prise choi­sir. De plus, nous vous expli­quons toutes les démarches à faire pour deve­nir micro-entre­pre­neur afin de pou­voir exer­cer votre métier de coursier.