👀 L'ACRE, ça bouge en 2020 … Lire >

Comprendre la sécurité sociale, les complémentaires et les mutuelles

Publié le
Mis à jour le
2 min de lecture
4 commentaires

Difficile de comprendre à quoi sert la sécurité sociale, une complémentaire santé ou une mutuelle quand on devient micro-entrepreneur et coursier. Pas de panique, on vous explique tout.

Comprendre la sécurité sociale, les complémentaires et les mutuelles

Lorsque vous avez créé votre micro-entre­prise, vous avez du lire les termes de Sécu­ri­té Sociale des Indé­pen­dants, de com­plé­men­taire ou de mutuelle. Il alors temps d’en­fin tout comprendre.

La Sécu­ri­té Sociale des Indé­pen­dants
#

La Sécu­ri­té Sociale des Indé­pen­dants (SSI) est ce que l’on appe­lait autre­fois le Régime Sociale des Indé­pen­dants (RSI). En effet, depuis le 1er Jan­vier 2018, le RSI est deve­nu la Sécu­ri­té Sociale des Indé­pen­dants et fait main­te­nant par­tie du régime géné­ral de la Sécu­ri­té Sociale.

Cette incor­po­ra­tion dans le régime géné­ral per­met d’a­voir une pro­tec­tion sociale plus per­for­mante, plus réac­tive et plus simple. En effet, à l’é­poque du RSI, les indé­pen­dants avaient plu­sieurs inter­lo­cu­teurs pour les mêmes ser­vices. Main­te­nant, il n’y a qu’un seul et unique inter­lo­cu­teur :

  • La Caisse Pri­maire d’As­su­rance Mala­die (CPAM) pour l’assurance-maladie ;
  • La Caisse d’As­su­rance Retraite et de la San­té du Tra­vail (CAR­SAT) pour la retraite de base ;
  • L’U­nion de Recou­vre­ment des Coti­sa­tions de la Sécu­ri­té Sociale et d’Al­lo­ca­tions Fami­liales (URS­SAF) pour le recou­vre­ment des cotisations

Dif­fé­rence entre une com­plé­men­taire et une mutuelle #

Une mutuelle est un orga­nisme morale de droit pri­vé à but non lucra­tif. Elle est finan­cée en très grande par­tie par les coti­sa­tions des membres. Une mutuelle peut alors pro­po­ser à ses adhé­rents une com­plé­men­taire santé.

Quant à elle, la com­plé­men­taire san­té est un contrat d’as­su­rance san­té. Comme son nom l’in­dique, la com­plé­men­taire sert à com­plé­ter les pres­ta­tions de l’as­su­rance maladie.

Inté­rêts d’une com­plé­men­taire #

En tant que cour­sier micro-entre­pre­neur il n’est pas obli­ga­toire de prendre une com­plé­men­taire. Néan­moins, il est for­te­ment recom­man­dé de se pen­cher sur la ques­tion. En effet, il faut savoir que lorsque vous êtes indé­pen­dant, aux yeux de la Sécu­ri­té Sociale, l’ac­ci­dent de tra­vail n’existe pas.

Dans le monde de la livrai­son, des entre­prises comme Uber Eats ou Deli­ve­roo pro­posent des com­plé­men­taires san­tés pour leurs livreurs. Cepen­dant, ces com­plé­men­taires sont trop légères et ne vous couvrent que lorsque vous livrez pour la pla­te­forme en ques­tion.