Frichti débarque à Lille et recherche des coursiers. En savoir plus

Questions fréquentes : Quel salaire pour un livreur Uber Eats (2021) ?

Publié le
Mis à jour le
4 min de lecture
0 commentaire

Quel est le salaire ou rému­né­ra­tion d’un cour­sier Uber Eats ? Combien gagne un livreur Uber Eats ? Nous répon­dons à ces ques­tions en faisant des simulations. 

La tarification des courses chez Uber Eats

Avant d’ef­fec­tuer des simu­la­tions, il faut savoir que depuis le 3 Février 2020, Uber Eats a ouvert une filiale en France, a sup­pri­mé les frais de service et à mis à jour la tari­fi­ca­tion des courses.

Comparatif des tarifications d'Uber Eats
Comparatif des tarifications d'Uber Eats

Quelques simulations de rémunération (salaire) chez Uber Eats

Nous allons pré­sen­ter quelques simu­la­tions de rému­né­ra­tion (salaire) lorsque l’on tra­vaille avec Uber Eats, en vélo ou en scooter. Ces simu­la­tions sont effec­tuées avec la nou­velle tari­fi­ca­tion d’Uber Eats, à Paris, et avec l’aide de notre tableau com­pa­ra­tif des rému­né­ra­tions (salaire) Uber Eats.

Salaire (rémunération) par heure pour un livreur Uber Eats ?

En moyenne, chez Uber Eats, en fonc­tion de la dis­tance et du temps d’at­tente, il est pos­sible d’ef­fec­tuer 2 à 6 livrai­sons par heure. Prenons alors l’exemple de 3 courses, plutôt courtes, effec­tuées à Paris et avec la nou­velle tarification :

  1. 2,00 km = 4,47 € ;
  2. 2,75 km = 5,08 € ;
  3. 3,00 km = 5,28 €.

Cela fait donc un chiffre d’af­faires de 14,83 € pour 3 courses Uber Eats. Avec l’ACRE (obtenue à partir de 2020) en pre­mière année, cela veut dire qu’un livreur gagne­rait réel­le­ment 13,20 € avec Uber Eats.

Salaire (rémunération) par jour pour un coursier Uber Eats ?

Admet­tons main­te­nant qu’un cour­sier arri­ve­rait à faire 2 à 3 courses par heure pour une moyenne de 14 € de chiffre d’af­faires. Pour 3 heures de travail le midi cela fait 42 € et 4 heures le soir, cela donne 56 €. Donc, un total de 98 € de chiffre d’af­faires par jour de 7 heures.

Tou­jours en partant du pos­tu­lat qu’un cour­sier a l’ACRE en pre­mière année, cela veut dire qu’il pour­rait gagner réel­le­ment 87,22 € par jour avec avec Uber Eats.

Salaire (rémunération) par mois pour un livreur Uber Eats ?

Si nous repre­nons les 98 € cités pré­cé­dem­ment et que l’on mul­ti­plie cela par 5 jours/​semaine * 4 semaines de travail, cela donne un total de 1 960 € de chiffre d’af­faires. Ainsi, avec l’ACRE en pre­mière année, le cour­sier gagne­rait réel­le­ment 1 744,4 € par mois avec Uber Eats.

Variables qui peuvent vous faire gagner plus

Régu­liè­re­ment, Uber Eats met en place des bonus, des primes ou des coef­fi­cients mul­ti­pli­ca­teurs qui vous per­mettent de gagner plus d’argent à cer­tains moments bien par­ti­cu­liers. Les pour­boires sont aussi une variable non négligeable.

Prime de pluie/​neige

La prime pluie ou neige est un bon exemple puisque vous pouvez gagner jusqu’à 15 € nets/​créneau en plus. Pour l’ob­te­nir, vous devez avoir 3h de connexion minimum/​créneau et 3 livrai­sons minimum/​créneau. Un créneau va de 11h à 15h et de 19h à 23h.

Coefficients multiplicateurs

En fonc­tion de la période, Uber Eats va avoir besoin de plus de livreurs dans cer­taines zones de votre ville. Ils vont donc mettre en place des coef­fi­cients mul­ti­pli­ca­teurs dans ces zones, allant de x1,1 à x1,7.

Primes ponctuelles

Des primes ponc­tuelles peuvent être mises en place par Uber Eats pour inciter plus de cour­siers à livrer quand la demande est très forte. Habi­tuel­le­ment, la prime prend la forme d’un chal­lenge où vous devez réa­li­ser un certain nombre livrai­sons dans la soirée pour décro­cher un bonus sup­plé­men­taire.

Pourboires

Les pour­boires sont aussi un autre facteur impor­tant qui peut aug­men­ter votre chiffre d’af­faires. En prenant soin de la com­mande, en livrant dans les temps et en étant agréable avec le client, vous aug­men­te­rez vos chances d’avoir des pour­boires et donc de gagner plus d’argent.

Critique de ces simulations

Ces simu­la­tions ne sont que des hypo­thèses et sont loin de reflé­ter la réalité du terrain. Cepen­dant, elles per­mettent de se donner une idée de combien peut gagner un livreur Uber Eats.

Il faut abso­lu­ment garder en tête que de nom­breux fac­teurs vont faire que le chiffre d’af­faires d’un cour­sier fluctue énor­mé­ment. Nous pouvons par exemples cités ces para­mètres qui font varier le chiffre d’af­faires d’un coursier :

  • Le temps d’at­tente avant d’ob­te­nir une commande ;
  • Le temps d’at­tente au restaurant ;
  • Le temps d’at­tente chez le client ;
  • La période de l’année ;
  • Le nombre de livreurs connectés ;
  • La météo ;
  • La ville ;
  • Les bonus, primes et multiplicateurs ;
  • Les pour­boires ;
  • La vitesse à laquelle vous roulez ;
  • Le respect du code de la route.

Cas particulier des livreurs Uber Eats à scooter

Les livreurs Uber Eats à scooter pour­ront obtenir le même, voire plus de chiffre d’af­faires, grâce à une meilleure rapi­di­té de livrai­son, notam­ment dans les agglo­mé­ra­tions.

Si jamais vous n’avez pas encore fait votre choix entre livrer à scooter et livrer en vélo, nous avons écrit un guide com­pa­ra­tif qui vous aidera à choisir.


Autres questions fréquentes catégorisées dans Uber Eats
Autres questions fréquentes catégorisées dans Devenir coursier
Autres questions fréquentes catégorisées dans Déjà coursier
Autres questions fréquentes catégorisées dans Rémunération