👀 L'ACRE, ça bouge en 2020 … Lire >
Questions fréquentes

Est-ce que en tant qu’étranger ou étudiant étranger, je peux devenir coursier à vélo ?

Publié le
Mis à jour le
1 min de lecture
27 commentaires

Un étudiant étranger ne peut pas devenir coursier à vélo en France. Par contre, un étranger peut à certaines conditions.

Tout d’abord, si vous avez une carte de séjour étu­diante, vous ne pou­vez pas deve­nir micro-entre­pre­neur. Vous devrez faire un chan­ge­ment de sta­tut de visa. Tou­te­fois, si vous êtes un res­sor­tis­sant algé­rien, vous pou­vez deve­nir micro-entre­pre­neur.

Cepen­dant, de manière géné­rale, les pla­te­formes ne recrutent mal­heu­reu­se­ment plus les étu­diants étran­gers.

Ensuite, si vous avez une carte de séjour autre que celle étu­diante, il faut dis­tin­guer deux cas :

Si je suis res­sor­tis­sant d’un état membre de l’Union Euro­péenne ou d’un des quatre pays de l’Association euro­péenne de libre échange (Liech­ten­stein, Islande, Nor­vège ou Suisse) #

Vous pou­vez deve­nir micro-entre­pre­neur en France, comme si vous aviez la natio­na­li­té fran­çaise. Vous aurez sim­ple­ment besoin d’un pas­se­port ou d’une pièce d’identité des pays cités pré­cé­dem­ment et de suivre les démarches pour deve­nir micro-entre­pre­neur.

Si je suis res­sor­tis­sant d’un pays hors Union euro­péenne et hors par­te­na­riat #

Tout d’abord, il faut que vous dis­po­siez d’une adresse en France. Ensuite, vous aurez besoin d’une carte de séjour spé­ciale, la « carte de séjour tem­po­raire ». Elle auto­rise l’exercice d’une acti­vi­té com­mer­ciale, arti­sa­nale ou libé­rale en tant que micro-entre­pre­neur. Pour obte­nir cette carte, contac­tez la pré­fec­ture du dépar­te­ment de votre lieu de rési­dence. Ils vous don­ne­ront tous les ren­sei­gne­ments sur les pièces à four­nir et le dos­sier à préparer.

Lorsque vous avez votre carte en poche, il vous suf­fit sim­ple­ment de suivre les démarches pour deve­nir micro-entre­pre­neur.