👀 Aides et conseils pendant le Covid-19 >>
Questions fréquentes

Est-ce qu’un coursier à vélo doit payer la CFE ?

Publié le
Mis à jour le
Moins d'1 min de lecture
0 commentaire

Un coursier à vélo doit payer la CFE si sont chiffre d'affaire est supérieur à 5 000 € par an. En dessous, il bénéfice d'une exonération.

La Coti­sa­tion Fon­cières des Entre­prises (CFE) est l’équivalent pour les entre­prises de ce qu’est la taxe fon­cière pour les par­ti­cu­liers. Elle est due par les cour­siers, même si nos entre­prises n’ont pas de fon­cier.

Depuis le 1er Jan­vier de 2019, il existe éga­le­ment une exo­né­ra­tion pour les chiffre d’affaires qui sont infé­rieurs à 5 000 €.

Nous sommes exo­né­rés de droit la pre­mière année. Ain­si, si vous créez votre entre­prise en 2019, vous ne paie­rez pas de CFE en 2019 et en paye­rez seule­ment la moi­tié en 2020.

Même si vous êtes exo­né­ré la pre­mière année, vous devez impé­ra­ti­ve­ment faire votre décla­ra­tion ini­tiale. L’avis de CFE n’est pas sys­té­ma­ti­que­ment envoyé par cour­rier, il faut le consul­ter dans son espace pro­fes­sion­nel sur impots​.gouv​.fr.

Le mon­tant à payer varie selon les villes et votre chiffre d’af­faires. Il existe cepen­dant des mini­mums for­fai­taires.

Pour vous aider, voi­ci un guide pour rem­plir la décla­ra­tion ini­tiale de CFE et un tuto­riel pour com­plé­ter votre décla­ra­tion (nor­male) de CFE.